Rechercher
  • Admin

Chronique les immortels - tome 3 : le clan d'Amanda BAYLE



Mon avis :


Je remercie les éditions Cyplog de m’avoir confié en service presse le troisième tome du livre d’Amanda BAYLE les immortels – le clan sorti le 27 novembre 2020.


Je voudrais commencer par souligner le magnifique travail de Nicolas Jamonneau sur les couvertures des trois livres. On sait tout de suite dans quel univers se déroule le livre. Il n’est pas nécessaire de lire le résumé pour savoir qu’on embarque dans une saga fantastique.


Une nouvelle fois, j’ai été embarqué dans l’histoire et il m’a été difficile de poser ma liseuse avant d’avoir fini.


Dans ce troisième opus, l’auteur raconte la recherche d’Olrik après sa trahison et comme d’habitude rien ne se déroule comme prévu. Il y a toujours des imprévus. De plus, j’ai apprécié d’ apprendre un peu plus sur le passé de certains personnages.


A la fin du tome deux, j’attendais de savoir comment allait évoluer la relation d’Eli et Rolf et je n’ai pas été déçu.


Maintenant, j’ai hâte que le dernier tome sorte pour savoir comment les héros arriveront à capturer Olrik et Jasmine.


Résumé :


Olrik, le traître ! Luderik ne pense qu’à lui, il n’aura de cesse de le retrouver pour assouvir enfin sa vengeance.


Ève sait que son vampire attend une seule chose : traquer son frère. L'alliance établie avec Markus a été respectée, Luderik a mené son clan en France et combattu les loups sauvages dans une véritable guerre de races. Le Prince va donc honorer à son tour sa part du contrat et mettre les Chasseurs sous ses ordres afin de pourchasser Olrik.


Mais où ? Il n’y a aucune piste et Ève redoute le départ de son mâle. Elle refuse de rester en arrière, de le laisser prendre des risques inconsidérés, car ce fou dangereux n’hésitera pas une seconde à tuer Luderik s’il en a l’opportunité.


Qui plus est, le Manoir abrite désormais Noélie, une louve sauvage. Si quelqu’un découvre sa présence et ses origines, c’est la sécurité de tous qui sera mise en péril.

Le clan a plus que jamais besoin de son chef !

6 vues0 commentaire