Eric POMMET

des souris blanches et des hommes de couleur.jpg

Deux migrants clandestins poursuivent une improbable quête onirique à travers un monde sordide. Un univers qui ne laisse émaner que les effluves d'une prospérité confisquée. Un monde en proie aux crises climatiques, où les pandémies se succèdent. Ils sont liés par un pacte de misère qui les rend inséparables. Leur utopie : trouver le pays des droits de l'Homme, se faire une place dans un monde qui ne les attend pas. Leur recherche n'est pas simplement matérielle, c'est un besoin d'absolu, c'est une quête spirituelle à laquelle on aimerait croire. Ils veulent se construire leur propre idéal. Ils imaginent une société de tendresse, d'amour et de solidarité. Une communauté sans chef, avec ou sans Dieu, où chacun peut s'assumer en tant qu'Homme libre. On les observe se débattre telles des souris de laboratoire, dans le labyrinthe de ce monde vicié qui regorge de culs-de-sac et de chausse-trappes. Parviendront-ils à atteindre l'inaccessible étoile ? Par bonheur, ils ont le rêve, alors brille encore l'espoir.