Jacques MORIZE

Retrouvez toutes les informations sur : 
http://jacques-morize-polar.fr

20220601 - TERMINUS GERLAND.jpg

De la Guillotière à Gerland, le commissaire Séverac et ses « sbires » de la brigade criminelle vont passer quelques semaines difficiles. Un entrepreneur est assassiné, la directrice des ressources humaines d’un prestigieux institut de recherche lyonnais subit une ignoble agression. Sur ces actes plane l’ombre menaçante d’un puissant trafiquant de drogue. Pourtant, rien ne semble relier entre eux ces univers si différents.
Séverac devra une nouvelle fois faire preuve d’une ténacité sans failles pour venir à bout de ces affaires dans lesquelles les témoins mentent ou se taisent, quand ils ne meurent pas subitement – et où lui-même manquera par deux fois y laisser ses os.

20210414 - LES MACCHABEES DE SAINT JUST.jpg

Abel Séverac fait une mauvaise rencontre dans un escalier du Vieux Lyon, la montée des Chazeaux. Il se réveille deux jours plus tard à l’hôpital Edouard-Herriot, incapable de se souvenir de ce qui lui est arrivé. Pratiquement dans le même temps, un enfant est enlevé non loin du cimetière de Loyasse et le cadavre d’une jeune femme est repêché dans le Rhône. Pour ne rien arranger, un dangereux truand fraîchement évadé de la centrale de Clairvaux semble avoir décidé de venir à Lyon régler quelques vieux comptes... Les macchabées pleuvent comme grêle en été, ce qui va contraindre Séverac et son équipe à “se sortir les tripes” pour démêler toutes ces affaires !

20210125 - PAS DE CORONA POUR SEVERAC.jpg

L’élu assassiné se nommait Francis Vicourt. Il aurait eu soixante ans en juin. Séverac délaissa le dossier et se versa un café. La veille au soir, il avait écouté le président annoncer le confinement national et la fermeture des frontières. Il avait utilisé le mot "guerre" à six reprises, rien que ça. Dans un élan quasiment gaullien, il avait lancé : "L’ennemi est là, invisible, insaisissable, qui progresse. Et cela requiert notre mobilisation générale." […] Il avala son café froid. Finalement, le pire de l’affaire, c’était la fermeture des bistrots et des restaurants ! "Putain d’époque !" grommela-t-il.

20200121 - LES MARTYRES DE MONPLAISIR.jpg

Scènes d’horreur à Monplaisir ! Un psychopathe s’en prend à de vieilles femmes. Il les assassine d’une manière particulièrement abjecte et signe ses forfaits d’une rose bleue. Ne laissant aucune trace derrière lui, il parvient même à orienter les policiers sur une fausse piste. Sa hiérarchie et le parquet mettent la pression sur le commissaire Abel Séverac pour qu’il neutralise l’auteur de cette morbide série dans les plus brefs délais. Plus facile à dire qu’à faire ! Pendant ce temps, l’équipe de la capitaine Sensibon mène l’enquête sur l’exécution d’un ancien flic. Elle va croiser la trajectoire d’un couple de tueurs à la cruauté sans limites…

20190228 - MOURIR A AINAY.jpg

En plein quartier d’Ainay, non loin de la magnifique basilique Saint-Martin, une femme est retrouvée morte par strangulation dans sa chambre à coucher. Rapidement, les soupçons se portent vers son ancien amant. Mais le commissaire Séverac doute de sa culpabilité et pousse son équipe à explorer d’autres pistes.
Hasard ou pas, la victime travaillait pour la sulfureuse filiale d’une grande banque. Celle-ci, spécialisée dans les transactions sophistiquées, est suspectée d’avoir aidé un important trafiquant de stupéfiants à payer ses fournisseurs. Les enquêteurs vont devoir trouver leur chemin entre les rancœurs aigres d’une famille à la façade respectable, la violence froide des financiers sans scrupules et celle des dealers, brutale et primitive.

20170915 - LE DIABLE DE MONTCHAT.jpg

Tout juste muté de Paris, Abel Séverac prend ses marques en tant que chef du groupe criminel de la PJ lyonnaise. Sa première affaire le lance à la recherche d’un violeur qui sévit dans le quartier de Montchat. Mais une seconde piste interfère, sur fond de prostitution. Parallèlement, le commissaire mène une enquête privée sur le suicide d’un industriel en faillite… Ce qu’il va mettre au jour dépassera l’entendement.

2017092017 - L INCONNU DE LA TETE D OR.jpg

Poumon vert de Lyon, le parc de la Tête d’Or s’étend sur plus de 100 hectares : espaces boisés, prairies, zoo ainsi qu’un grand lac où il fait bon canoter. C’est à la branche d’un de ses arbres séculaires qu’un promeneur matinal découvre un pendu. L’autopsie ne permet pas de déterminer son identité. Simultanément, un député disparaît mystérieusement. Les deux enquêtes sont confiées au commissaire Séverac. Agressions, meurtres et enlèvements se succèdent tandis qu’un redoutable spectre émerge d’un passé pas si lointain…

20151101 - CRIMES A LA CROIX ROUSSE.jpg

Un concessionnaire automobile, affairiste sans scrupule, reçoit une lettre de menaces qu’il oublie au fond d’un tiroir jusqu’à ce qu’il subisse une série d’agressions à la peinture rouge, dont la dernière se terminera tragiquement. Dans le même temps, Luron, son avocat, est égorgé par deux inconnus. Le commissaire Abel Séverac, patron de la brigade criminelle, est chargé de retrouver les auteurs de ce crime. Plusieurs pistes sont explorées, du vieux truand, qui s’est juré d’avoir la peau de l’avocat, en passant par la maîtresse de celui-ci, avant de glisser vers le trafic de drogue auquel se livre l’un de ses amis, lequel sera, lui aussi, occis avec une cruauté barbare. Mais la vérité est tout autre et prend ses racines dans un passé qui relie tous les protagonistes…

20141030 - LE FANTOME DES TERREAUX.jpg

Quatre toiles prestigieuses prêtées au musée des Beaux-Arts de Lyon sont dérobées par un “fantôme”, en pleine nuit, sans déclencher les alarmes ni alerter les vigiles. L’enquête est confiée au patron de la brigade criminelle, le commissaire Abel Séverac. La traque du suspect sera jalonnée de surprises, affaires connexes et fausses pistes. S’il compte sur sa fidèle équipe, les trois “bras cassés”, Annie la lieutenante ou Nicolas, dit Le Hérisson, le commissaire doit composer avec son supérieur, Duroc-Mallet, et la juge Malardin… Il n’en oublie pas son fiston, Paul, venu étudier à Lyon, avec qui il partage son penchant immodéré pour les bonnes choses de la vie.

20160519 - ROUGE VAISE.jpg

Un homme est retrouvé assassiné, le visage écrasé, déformé à coups de masse. U L'enquête est confiée au commissaire Séverac, chef du groupe criminel de la PJ lyonnaise. Quelque temps plus tard, un nouveau crime est commis. Cette fois-ci, la victime a eu la tête broyée sous la roue d'un véhicule. Les deux hommes ont reçu des messages de menace dont la teneur est similaire : "vous étiez cinq ce soir là, à présent il faut expier, tu seras le suivant". L'équipe de la PJ de Lyon découvre alors que les deux morts faisaient partie d'une bande de fêtards inséparables, tous originaires de Vaise. La bande s'est désagrégée brutalement dix ans plus tôt. Quelle est la cause de cette brusque dissolution ? Est-elle à l'origine de ce qui semble être une vengeance longuement mûrie ? La découvrir devient la priorité de Séverac, mais aussi retrouver et protéger les survivants de la bande des "cinq gones de Vaise". Une course contre la montre s'engage entre l'équipe de la brigade criminelle et le tueur inconnu.